Comment déchiffrer un texto

Tous ceux qui sont connu le célibat au cours de ces dix dernières années connaissent les dangers de la communication par messages. Sans indice visuel ni verbal, il est parfois impossible de savoir si l’objet de votre amour vous a dans la peau, ou s’il essaie simplement de se débarrasser de vous. Pour nous aider à mieux comprendre, le psychologue de la communication Graham Jones a analysé les premiers textos de huit personnes différentes...

Tous ceux qui sont connu le célibat au cours de ces dix dernières années connaissent les dangers de la communication par messages. Sans indice visuel ni verbal, il est parfois impossible de savoir si l’objet de votre amour vous a dans la peau, ou s’il essaie simplement de se débarrasser de vous. Pour nous aider à mieux comprendre, le psychologue de la communication Graham Jones a analysé les premiers textos de huit personnes différentes…

Texto 1
« Salut. C’était sympa de te voir. Malheureusement, je vais devoir annuler notre rendez-vous de samedi, je dois rentrer chez moi. Je suis désolé. Passe un agréable week-end, je t’embrasse. »
Pour Graham…
« L’expéditeur du message essaie d’être sympa avec vous, car il parle de vous au début et à la fin du message, mais entre les deux, il coince tous les points négatifs qui le concernent. Du coup, il se sent un peu coupable et veut être aimable avec vous. »

Texto 2
« Content que tu sois rentrée saine et sauve. Je t’appelle quand je suis de retour. »
Pour Graham…
« C’est plutôt un message fonctionnel dépourvu d’émotions véritables ; vous voyez donc que l’expéditeur ne s’inquiète pas vraiment pour vous. Ce n’est peut-être la bonne personne à fréquenter une fois rentrée ! »

Texto 3
« Salut. Je crois que j’ai oublié de répondre à ton dernier sms, comme un goujat. Ce fut un plaisir de te croiser, je suis ravi que tu continues à faire des trucs cool. Ça te dirait de prendre une bière ou un café au mois de septembre (je suis absent tout le mois prochain) ? »
Pour Graham…
« Ce message montre qu’il essaie de communiquer avec vous en s’excusant, mais les mots utilisés sont plutôt négatifs (goujat, oublier), ce qui implique que l’expéditeur n’est pas aussi désolé qu’il en a l’air. En outre, il n’est pas si chaud que ça de vous revoir ; il tente d’être sympa et de vous laisser tomber en douceur. »

Texto 4
« Sympa d’avoir fait ta connaissance. Je suis toujours dans le train ! Je suis content que tu aimes les Ferrero rocher (c’est comme ça que ça s’écrit ??). J’ai passé un bon moment ce soir, on peut peut-être se revoir un de ces quatre ? Bisous. »
Pour Graham…
« Ce message brosse un tableau (toujours dans le train, les chocolats), ce qui vous permet de nouer plus facilement le dialogue. Vous l’imaginez certainement assis dans son wagon en train de vous envoyer un texto. Il vous apprécie. »

Texto 5
« C’est officiel, on a échangé nos numéros de portable. J’espère que les deux prochaines semaines de boulot seront amusantes, hé hé. Tu as un truc sympa de prévu ? »
Pour Graham…
« Il semble que l’expéditeur s’essaie à l’humour en affirmant que l’échange de numéro est “officiel” et que le boulot peut être “amusant”. Mais son humour est un peu faible, ce qui signifie qu’il a certainement un peu peur de vous envoyer un message vraiment drôle, mais qu’il essaie en même temps de vous faire sourire. »

Texto 6
« Je crains de ne pas pouvoir venir jeudi. Je suis surchargé pour les semaines à venir, mais j’essaierai de prendre contact avec toi dès que les choses se calment un peu. »
Pour Graham…
« Cette personne ne vous apprécie pas, mais ne veut pas vous le dire. Il essaie de vous laisser tomber en douceur, mais il ne pense qu’à lui et au fait qu’il ne peut simplement pas vous voir. Il montre même qu’il pense avoir plus d’importance que vous.

Texto 7
« J’espère que ma voix mélodieuse ne t’as pas trop effrayée ce soir. Je me suis bien amusé, je t’embrasse. »
Pour Graham…
« L’expéditeur tente d’être drôle, mais il dévoile également son manque de confiance en lui en s’inquiétant de savoir s’il vous a plu ou non. Non seulement il manque quelque peu d’assurance, mais il est également égocentrique – il parle davantage de lui que de vous dans son message. »

Texto 8
« Salut la socialo ! J’ai envie de te revoir. »
Pour Graham…
« Espérons que vous êtes vraiment socialiste, car l’expéditeur semble le croire ! Bien entendu, il s’agit peut-être d’une blague. Mais on voit qu’il pense plus à lui qu’à vous. Il est focalisé sur lui-même, et parle de ce dont il a envie lui. »