Comment draguer un(e) musicien(ne) ?

Pas besoin d’avoir l’oreille musicale pour séduire un(e) musicien(ne). Un peu de bon sens et quelques notions à connaître font toute la différence. Si la musique adoucit les mœurs, elle facilite aussi le dating ! Après avoir lu ces quelques conseils il y a fort à parier que vous disposerez de tous les instruments pour improviser une petite sérénade à l’élu(e) de votre cœur…

Fréquenter les bons spots musicaux

Les festivals, concerts, showcases, séances de dédicaces, magasins culturels (rayon « Musique »), ou encore la Cité de la musique à Paris : tous ces endroits regorgent d’amateurs de rythmes et de chansons. Le 21 juin, la fête de la musique est aussi un temps phare pour faire des rencontres musicales au sommet. Toute la nuit durant, on joue, on discute passionnément et on se rapproche autour d’un idéal : le bon son. Le cadeau parfait à faire à un fan de musique ? L’inviter au concert de son artiste préféré, son idole, son dieu sur terre. C’est le Graal ultime de l’opération séduction. Vous ne pouvez pas vous rater.

Soigner son look

Perfecto en cuir, boots de rockeur/rockeuse, cheveux dans le vent, jean slim, chapeau Trilby ou Borsalino, lunettes de soleil (même la nuit) sont les accessoires parfaits pour se rendre à un concert et ainsi se rapprocher d’un(e) aficionado/a de bon son. Si vous avez un t-shirt blanc sous la main, tant mieux : vous pourrez lui proposer d’inscrire un air ou des paroles dessus, voire même son numéro de téléphone ! 😉

Briser la glace

Faire des compliments sur son style ou sa musique vous mènera partout. Attention toutefois à ne pas virer groupie dès les premiers échanges. Vous n’êtes pas encore la muse d’un(e) artiste, ça se travaille… Si vous n’y connaissez rien aux partitions et aux notes de musique, vous pouvez évoquer les émotions que vous procure son art. Ça marche à tous les coups…

Autre accroche pour draguer un(e) musicien(ne), offrez-lui une pinte de bière – vous savez ce délicieux breuvage servi dans d’immenses gobelets en plastique lors des concerts et festivals – ou même un verre de vin, ça marche aussi. In vino veritas

Se documenter sur son art

Être à la page concernant les tendances musicales et connaître les groupes en vue du moment peut vous donner bien des avantages pour nouer des liens avec un(e) fan musique. Pour ce faire, il n’est pas inutile de dévorer quelques exemplaires de revues hebdomadaires et mensuelles incontournables que sont Les Inrockuptibles, Rock&Folk, Rolling Stones ou Trax. Cela afin d’être en mesure de tenir ne serait-ce qu’une bribe de conversation. Attention toutefois à bien cibler le genre musical de votre target ! Des styles musicaux, il en existe autant que de jours dans l’année.

La musique, le refrain de votre été ?

« Musique/Et que chacun se mette à chanter/Et que chacun se laisse emporter/Chacun tout contre l’autre serré/Chacun tout contre l’autre enlacé » (Air connu…)