Comment passer d’une conversation banale à une conversation plus intime ?

Pour faire glisser une conversation, lors d’un rendez-vous amoureux, vers une plus grande complicité, voici quelques conseils.

Un environnement calme

Pour ce type d’échange, ne vous retrouvez pas dans un café bondé ou dans un lieu où vous serez constamment dérangés.

Vous avez discuté sur Internet et peut-être déjà échangé sur un terrain intime.

Mais c’est différent quand vous êtes en face à face.

Vous connaissez quelques anecdotes l’un sur l’autre, mais n’en parlez pas de façon abrupte. Évoquez-les avec finesse et légèreté. Vous constatez que votre partenaire est gêné ? Alors, n’y faites plus allusion. Soyez patient(e), cela reviendra plus tard dans votre conversation.

Captez son regard, jouez sur le double langage

Par le regard, vous vous dévoilez davantage que par la parole.

Vous voyez un sourire dans un regard ? Cela signifie qu’une phrase peut être interprétée sur un mode coquin.

« Aimes-tu jouer ? » ou « J’aime faire des massages, j’ai toujours rêvé d’être kinésithérapeute »… peuvent être prises au second degré (alors que vous parlez d’un jeu de société ou du métier que vous auriez aimé exercer)…

N’hésitez pas à utiliser ce mode d’échanges à double sens.

 

Parlez de vous pour qu’elle (il) vous parle d’elle (de lui)

Confiez-vous, mais gardez une part de mystère. Vous susciterez chez votre partenaire un désir de se dévoiler. Méfiez-vous quand même de certains thèmes. L’enfance est le sujet qui crée une complicité. Vous êtes de la même génération ? Abordez des souvenirs de cette époque. Vous allez rire ensemble et vous rapprocher.

Évoquer l’adolescence, c’est souvent parler des premiers émois amoureux et de là, vous en venez à des anecdotes plus intimes.

Vos « premières fois » : le premier baiser, le début de votre vie sexuelle et des anecdotes qui s’y attachent.

Voilà, vous commencez à vous mettre à nu.

Vous avez tous les deux franchi un grand pas vers des confidences plus intimes !