Noël : mode d’emploi anti-blues

Noël, ses vitrines, ses guirlandes, son esprit enchanté… et son blues ! Trop manger, trop shopper, tout ça pour être encore le/la seule célibataire à table le jour J, stop !Même dans la dernière ligne droite, vous pouvez-vous en sortir la tête haute et le cœur (le corps) léger car cette année :

anim96-lucile-gomez-fetesOK

Je vais me détoxifier

Ce qu’on fait chaque année : on stresse en pensant aux questions de mamie le soir du réveillon… Résultat on engloutit des calendriers de l’Avent entiers, accompagnés de chips et arrosés de vin chaud et on arrive au repas de Noël déjà au bord de la crise de foie.

Ce qu’on fera cette année : on appréciera les repas festifs et donc à partir d’aujourd’hui, on mange son chocolat du (un seul) calendrier et on l’accompagne de repas costauds et équilibrés. Et, on se bouge, la marche ça réchauffe !

Je vais shopper intelligent

Ce qu’on fait chaque année : on attend et on se retrouve les derniers jours dans les grands magasins, essoufflés, paniqués et entourés de milliers d’autres late shopper.

Ce qu’on fera cette année : on shoppera en ligne ! Plus qu’une tendance, c’est désormais un mode de vie. Bien au chaud dans son salon, on trouvera des cadeaux pour tous, qui arriveront bien emballés, voire on les fera livrer à tous ceux qui ne pourront être présents autour de la table familiale.

Je vais faire des rencontres

Ce qu’on fait chaque année : tout occupés à courir les magasins et manger du chocolat on met sa vie sentimentale entre parenthèses, sous prétexte que les gens ne sortent pas en hiver et que c’est une période familiale de toutes façons ».

Ce qu’on fera cette année : on profitera d’être sur Internet pour son shopping de Noël pour s’inscrire sur un site de rencontres. Et on fixera des rendez-vous ! Terrasses chauffées, intérieurs cosy, pas d’excuse pour ne pas sortir. On ne sera peut-être pas accompagnés au dîner de Noël mais on aura le cœur plus léger en pensant à son date de la veille, ou du lendemain !