Rencontre sur internet : les vraies raisons pour mettre à bas les fausses idées

Qui a peur du grand méchant site de rencontres ? Pas vous : découvrez pourquoi...

Comme toute innovation, la rencontre sur internet a ses détracteurs : ceux-ci reprochent aux sites de rencontre de biaiser les rapports entre individus parce qu’entre eux il y a un ordinateur et quelques kilomètres de câbles, leur relation doit forcément être irréelle et trompeuse. Petit tour de la question en trois idées reçues.

Première idée reçue : « Le profil, une image déformée »
« Dans un profil, on met ce qu’on veut ». Oui, bien sûr. C’est même tout son intérêt. Mais lorsque vous sortez dans la rue, vous vous habillez, non ? Même si de cette manière vous cachez qui vous êtes réellement… Ou peut-être allez-vous nus dans la vie affirmant que les vêtements sont un mensonge ? Le profil, c’est la même chose : c’est vous, mais habillé(e), c’est-à-dire en version montrable, en version socialement diffusable voire séduisante.
Faudrait-il publier une photo de soi à 6 h 45 au saut du lit avec cernes, cheveux façon Tokyo Hotel et pyjama d’il y a 15 ans pour vous montrer tel(le) que vous êtes vraiment ? Personne n’encourage le mensonge, mais tout le monde a le droit de se montrer sous son meilleur jour…

Deuxième idée reçue : « Le mail et le chat, des messages mensongers »
Selon certains, le fait de commencer une relation par mail ou par chat biaiserait le lien, en ferait nécessairement quelque chose de trompeur, plein d’obscurs secrets et de mauvaises surprises à venir. Une chose est vraie : là non plus, vous n’allez pas, dès le premier mail, faire un exposé détaillé de tous vos petits défauts… Mais il ne s’agit que d’une prise de contact, qui permettra d’établir si, a priori, vous célibataires avez des intérêts communs, s’il y a un « feeling », si la relation a du potentiel. Ensuite viendra, si vous le décidez, le temps de l’intimité, le temps de l’ouverture à cette part plus secrète, à cette part que personne ne montre au premier abord.
Pour simplifier, c’est un peu comme dans la vie… plus vous apprenez à connaître quelqu’un, plus vous vous faites confiance, plus vous vous ouvrez, plus vous vous confiez…

Troisième idée reçue : « internet est la source de tous les maux »
Votre grand-père le dit peut-être aussi : internet, c’est pas net. Mais vous, en tant qu’utilisateur/rice régulier de ce médium, avez probablement une autre opinion… Oui, il y a des chauffards sur la route. Renoncez-vous pour autant à prendre votre voiture ?
Assurez-vous simplement que le site de rencontre auquel vous vous inscrivez offre toutes les garanties de sécurité : confidentialité, surveillance du site, blacklist personnelle, etc.
Et puis pour conclure, la meilleure preuve que cela marche, c’est qu’on connait tous autour de soi au moins un couple qui s’est connu sur un site de rencontre.