5 phrases de filles à décoder

C’est bien connu, les filles ont un langage bien à elles que les hommes peinent souvent à déchiffrer. Décryptage.

Quand elles disent : « Tu penses inviter ta mère pour Noël ? »

Il faut comprendre : « J’espère que tu ne vas pas faire venir ta mère à Noël ! » Sachez que si elle avait vraiment envie de l’inviter, elle l’aurait fait toute seule sans rien vous demander.

Quand elles disent : « On a grossi, faudrait qu’on se mette au régime »

Il faut comprendre : « TU as grossi, il faudrait que TU te mettes au régime. » Parce que oui, les femmes ont toujours un peu peur de froisser l’homme qu’elles aiment. Alors elles y mettent les formes, elles arrondissent les angles, elles brodent pour amortir le choc, bref, elles font dans la dentelle.

Quand elles disent : « Je ne me suis jamais trouvée belle »

Il faut comprendre : « J’ai besoin que tu me dises que je suis belle ». Etrangement, c’est toujours de la bouche d’une jolie fille que sort ce genre de phrase. En réalité, Madame ne croit pas un mot de ce qu’elle raconte, elle est simplement en quête d’un compliment. Ce qu’elle veut, c’est évidemment que vous réagissiez en lui disant qu’elle est magnifique, histoire de la rassurer sur son potentiel de séduction. Ah, ces femmes !

Quand elles disent : « Fais ce que tu veux »

Il faut comprendre : « T’as pas intérêt à faire ça, sinon ça va aller mal pour toi ». Souvent prononcée à la fin d’une dispute pour clore l’histoire, cette phrase en apparence pacifiste est en réalité très stratégique et potentiellement dangereuse. Un conseil, messieurs : si vous voulez éviter une grosse querelle, dès que vous entendez cette phrase, faites exactement l’inverse de ce que vous voulez !

Quand elles disent : « Elle est drôlement jolie, ta collègue

Il faut comprendre : « J’espère pour toi que tu ne me trompes pas avec ta collègue ! ». Et là, Messieurs, on vous conseille vivement de tourner votre langue sept fois dans votre bouche avant de formuler une réponse. Si vous acquiescez en avouant que vous la trouvez jolie aussi, vous êtes parti pour un scandale aussi inutile que disproportionné. Si vous dites qu’elle n’est pas à votre goût, vous risquez de vous faire traiter de menteur hypocrite. Comment réagir ? Changer de sujet… très vite !