Il me parle « Kama-sutra », je fais quoi ?

Après une agréable soirée passée en compagnie de votre nouvelle conquête, la conversation se fait plus intime. Subitement, elle dérive sur les positions sexuelles du Kama-sutra… Comment réagir ?

Optez pour la franchise

Si le sujet vous embarrasse particulièrement, soyez franche et dites tout simplement à votre amoureux qu’il est un peu tôt pour aborder ce sujet, que vous préférez vous connaître un peu mieux avant d’en discuter. Votre franchise sera sans aucun doute appréciée et la conversation devrait naturellement dévier sur un tout autre sujet. Si ce n’était pas le cas, cela signifierait que votre amoureux est un goujat et vous feriez bien de reconsidérer le fait de le fréquenter !

Changez subtilement de sujet

Si vous ne trouvez pas le courage de dire à votre amoureux que le sujet vous met mal à l’aise, notamment parce que vous voudriez éviter de passer pour une femme pudibonde (que vous n’êtes d’ailleurs pas !), faites diversion. Trouvez un moyen de changer rapidement de sujet. Par exemple, simulez une quinte de toux ou renversez un peu de votre verre sur votre robe afin d’interrompre la conversation. Faites ensuite tout votre possible pour enchaîner sur un sujet totalement différent et « peu sexy » tel que votre maladresse !

Prenez la fuite !

Si vous êtes d’un naturel timide, il se peut qu’entendre votre tout nouvel amoureux aborder ses positions préférées du Kama-sutra vous mette terriblement mal à l’aise. Si vous vous sentez rougir et avez envie de vous cacher tant votre gêne est immense, choisissez la fuite ! Certes, ce n’est pas très courageux, mais si c’est salutaire pour vous, c’est tout ce qui compte. Utilisez la technologie pour anticiper votre départ : la plupart des téléphones portables disposent d’une option « simulation d’appel ». Discrètement, programmez ce faux appel et prétextez qu’une amie ou un membre de votre famille a besoin de vous voir immédiatement.

En revanche, ce stratagème ne fonctionnera qu’une fois. La prochaine fois que votre ami abordera ce sujet délicat, essayez une autre tactique de diversion.