Premiers échanges : à partir de quand peut-on parler sexe ?

On y pense tous. Forcément. Pourtant, au risque d’aller trop vite ou de choquer l’autre, on n’en parle pas. Du moins pas au début. Mais quand peut-on commencer à parler sexe dans une relation ? Y’a-t-il un bon moment ? Ou est-ce tout simplement une histoire de feeling ?

On y pense tous. Forcément. Pourtant, au risque d’aller trop vite ou de choquer l’autre, on n’en parle pas. Du moins pas au début. Mais quand peut-on commencer à parler sexe dans une relation ? Y’a-t-il un bon moment ? Ou est-ce tout simplement une histoire de feeling ?

Ne pas se précipiter

Même si vos intentions sont louables, réfléchissez à deux fois avant d’aborder ce sujet délicat et potentiellement déroutant pour votre partenaire. En règle générale, on évite de lancer le sujet les premiers jours, pour éviter de paraître irrespectueux ou uniquement intéressé par la chose.

Installer la confiance

Avant d’aborder ce sujet pourtant fondamental dans le couple, il est important d’installer un climat de confiance. Il n’y a que de cette façon que vous parviendrez à dépasser la gêne qui accompagne souvent ce type de discussions. Pour cela, pas de secret : le temps est votre meilleur allié. Plus vous apprendrez à vous connaître, plus vous serez en confiance avec l’autre, et plus vous serez en mesure d’aborder le sujet sereinement. Alors, quand ? Il n’y a évidemment pas de moment « magique », pas de date exacte, cela peut être 3 jours, 3 semaines ou 3 mois après la rencontre, à vous de le « sentir »…

Le faire avant d’en parler ?

Mais il arrive aussi, impatience du désir et frénésie de l’attraction aidant, que l’on cède aux sirènes du sexe avant d’avoir eu le temps d’en parler… C’est grave, docteur ? Non, rassurez-vous. Mais il est important, après le moment fatidique, de ne pas laisser la gêne s’installer et de sauter sur l’occasion pour en parler avec votre partenaire. Avoir partagé ce moment d’intimité devrait rendre la tâche moins délicate, le risque de « choquer » ou d’offenser l’autre étant désormais écarté. N’hésitez pas à dire ce que vous ressentez, à exprimer vos envies, vos attentes, et la manière dont vous avez vécu cette expérience. Moins il y aura de non-dits entre vous et plus votre relation intime, et votre relation tout court, aura de chances de succès.