Quelle est la durée idéale d’un premier rendez-vous ?

Peu de gens y pensent. Pourtant, la durée d’un premier rendez-vous est capitale. Plus encore : c’est cela qui déterminera, en partie, son envie de vous revoir. Ou pas.

Peu de gens y pensent. Pourtant, la durée d’un premier rendez-vous est capitale. Plus encore : c’est cela qui déterminera, en partie, son envie de vous revoir. Ou pas.

Quand c’est court, c’est glamour

Si l’on en croit une récente étude, 20 minutes suffiraient à se faire une idée précise du potentiel d’un premier rendez-vous amoureux. L’idée ? Préserver le mystère, en dire mais pas trop, titiller la curiosité de l’autre, l’interpeler, le surprendre, et s’en aller pile au bon moment… En règle générale, si le courant ne passe (vraiment) pas, vous le saurez dès les toutes premières minutes et tirer sur la corde ne servirait, au mieux, qu’à vous faire perdre votre temps, au pire, à prolonger le calvaire… Inutile donc, de vous infliger sourires forcés et silences gênés. La technique : proposer un verre plutôt qu’un dîner au premier rendez-vous. Une astuce efficace qui vous permet de limiter les dégâts si les choses se passent mal et qui ne vous empêche en rien de prolonger la soirée si tout se passe bien…

Plus c’est long, moins c’est bon

Mais attention : même si tout se passe à merveille, ne faites pas l’erreur de rester trop longtemps. Plus la discussion dure, plus le risque de décevoir ou de faire un faux pas augmente. Le stress et la pression aidant, vous pourriez dire ou faire quelque chose que vous regretterez plus tard. D’où l’importance de garder une certaine pudeur et de la distance lors d’un premier rendez-vous : moins vous en laisserez deviner et plus il aura envie de vous revoir pour mieux percer le mystère.

Attrape-moi si tu peux

N’oubliez pas que c’est à cet instant précis, lors du tout premier rendez-vous, que commence le ballet de la séduction. À vous d’en tirer profit en jouant le jeu pleinement. Si votre partenaire vous plaît, on vous conseille de ne pas vous éterniser et de mettre élégamment fin à la rencontre en prétextant une réunion de travail tôt le lendemain matin. Pensez quand même à préciser que vous avez hâte de le revoir… Une chose est sûre : le sentiment sera partagé !