Faites durer le plaisir ! Les ingrédients de la relation qui prend

Qui n’a jamais vécu une de ces relations avortées, où tout semblait si bien parti, où tout marchait comme sur des roulettes, jusqu’à ce qu’après deux ou trois semaines de nirvana amoureux, l’autre décide de reprendre ses billes et de s’en aller voir ailleurs ? Nos conseils pour faire d’une rencontre un moment de bonheur que vous aurez envie de faire durer… le début d’une vraie histoire.

Les bonnes idées pour commencer
Avancez pas à pas sur ce chemin nouveau
Oui, vous en avez tous deux très envie. Oui, si vous vous écoutiez, vous seriez 24 h sur 24 h l’un avec l’autre, seuls au monde, à savourer en tête à tête cette relation qui débute. Et pourtant… N’en faites rien ! N’oubliez pas qu’il est crucial de prendre votre temps, d’avancer en douceur : c’est le plus sûr moyen d’éviter les faux pas.
Créez des connexions
Imaginez que vous êtes deux îles, et que vous souhaitez qu’elles commencent à communiquer, qu’elles établissent des liens forts, indestructibles : jetez des ponts. Que vos îles soient comme amarrées l’une à l’autre par plusieurs ponts, larges et solides ! Créez des connexions entre vous deux. Ne vous satisfaites pas d’un seul lien. Continuez à vous découvrir petit à petit, à vous intéresser à l’autre.
Soyez attentif/ve à ce que vit votre partenaire
L’amour rend peut-être aveugle, mais pour le bien de la relation, ouvrez les yeux. Il est très rare que deux célibataires qui se rencontrent vivent exactement la même chose au même moment. Pour que l’autre ne se sente ni frustré, ni pressé, prenez soin de respecter son rythme.

Ce qu’il faut à tout prix éviter
La surenchère des déclarations
Évitez de vous engager dans une spirale de déclarations, où chacun se sentira obligé d’en rajouter, de promettre plus et mieux que l’autre. Là aussi, avancez tranquillement : une déclaration d’amour véritable peut mettre du temps à venir. Vous éviterez ainsi de vous sentir brusqué(e), amené(e) à dire sur l’oreiller des choses que vous risquez de regretter le lendemain.
L’idée que « ça y est »
Ce n’est pas parce que vous avez rencontré quelqu’un que vous êtes arrivé(e). Faites que cette rencontre ne soit qu’un début et qu’elle garde le charme des premiers moments : continuez à le/la séduire, ne cessez pas de surprendre.
La dépendance affective
Lui faire sentir après deux semaines que sans lui/elle vous n’êtes rien, que tout votre monde tourne autour de lui / d’elle, que vous n’avez pas de passé, et sans lui/elle pas d’avenir non plus… C’est peut-être romantique, mais aussi c’est aussi un implacable tue l’amour…
Tâchez de respecter ces quelques conseils, tout en vous souvenant que le plus important reste, comme toujours, d’être vous-même en toutes circonstances. Soyez sincère, honnête et authentique : il/elle vous aimera pour ce que vous êtes.