Comment rattraper un SMS raté ?

Oups. Envoyé et déjà regretté. Mais comment rattraper le coup ? Comment rattraper un SMS foireux ? Conseils.

Cas n°1 : le SMS sans réponse

Un SMS raté, c’est d’abord un SMS sans réponse. Celui qu’on aimerait ne jamais avoir envoyé pour ne pas avoir à vivre cet affront et ne pas passer la nuit à attendre vainement une réponse. Au départ, c’était un simple « tu fais quoi ?» envoyé quelques heures après un rencard. Mais face au silence radio, il a pris une tournure désespérément tragique.

Ne surtout pas faire : faire comme si le message ne lui était pas destiné des heures après l’envoi. Ça sent le mensonge à plein nez et là ça fait vraiment pauvre fille.

Que faire alors ? Attendre. Ne pas en rajouter. Ne pas l’appeler (ça fait stalker). S’il ne répond jamais, on se fait une raison. La dignité, c’est comme les mecs : ça s’en va et ça revient.

Cas n°2 : le SMS d’insultes

Vous n’avez pas apprécié qu’il ne vous réponde pas ou qu’il vous raccroche quasiment au nez après une petite dispute. Du coup ni une ni deux, vous avez laissé exploser votre colère et oups… trop tard, le message « honteux » est parti.

Ne surtout pas faire : attendre sagement qu’il vous rappelle. Il n’aura sûrement plus du tout envie de le faire.

Que faire alors ? Vous excuser. Platement. En essayant de vous trouver des circonstances atténuantes pouvant limiter les dégâts « excuse-moi je suis un peu à cran en ce moment ma grand-mère est mourante, je vais sûrement perdre mon emploi, je me suis laissé emporter parce que je tiens à toi, c’est tout ». Faites comme vous pouvez…

Cas n°3 : le SMS à votre ex

Bourrée ou pas, vous avez craqué et vous lui avez envoyé un « tu me manques » désespéré. Résultat : il ne vous répond pas et en plus d’être malheureuse vous vous êtes humiliée.

Ne surtout pas faire : l’appeler ou aller sonner à sa porte histoire d’avoir « une discussion ». N’enfoncez pas le clou !

Que faire alors ? Cette fois, on joue la carte du mauvais destinataire histoire de se sortir de ce pétrin la tête haute. « Désolée erreur de destinataire, faut vraiment que j’efface ton numéro ». Même s’il aura forcément un doute sur votre honnêteté, il se demandera quand même si vous dites vrai et si vous avez quelqu’un d’autre dans votre vie. Bien fait !