5 façons de se dire au revoir après un premier RDV

Difficile de se dire au revoir après le premier rendez-vous alors que vous mourez d’envie de rester dans ses bras jusqu’au bout de la nuit !

Une bise, une seule, sur une joue

L’au revoir poli et timide conclut souvent un premier rendez-vous, même réussi. Il s’agit d’une approche sentimentale merveilleusement romantique. Un simple baiser sur la joue met un terme à un rancard plein de promesses. On ose à peine s’effleurer. Pourtant, on ressent une attirance profonde l’un pour l’autre. Évitez cependant la bise bien franche qui, quant à elle, laisse supposer une issue amicale (au mieux).

« Je dois y aller, mais… »

Vous allez simplement prétexter une obligation professionnelle, amicale, familiale pour mettre fin à cette rencontre, tout en lui faisant comprendre que vous souhaitez le/la revoir rapidement. Le but n’est pas de s’extirper d’une situation problématique, mais plutôt de garder une part de mystère, de faire sentir à l’autre que vous n’êtes pas quelqu’un de facile…

Proposez-lui un autre rendez-vous

Vous n’avez pas envie de quitter celui ou celle qui a su vous surprendre et vous faire rire tout au long de la soirée. Vous ne pouvez cependant pas lui demander de vous suivre chez vous. La solution : se quitter sur une note positive en lui donnant immédiatement rendez-vous pour le dîner du lendemain où tout sera alors possible…

Osez le baiser de cinéma

Vous êtes sur le pas de sa porte. Vous lui dites que vous avez passé une merveilleuse soirée, que vous avez envie de le/la revoir très vite. Vous vous sentez pousser des ailes. Vous lui caressez tendrement la joue en le/la regardant droit dans les yeux, puis vous l’embrassez comme vous l’avez vu faire au cinéma.

Invitez-le/la à prendre un dernier verre

La raison vous dit de le laisser partir et d’attendre patiemment le second rendez-vous. Le cœur vous incite à l’inviter chez vous pour boire un dernier verre et plus si affinités… Attention, vous jouez à un jeu dangereux. Votre aventure risque de s’arrêter après une seule nuit de tendre passion.